Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2015 6 17 /01 /janvier /2015 16:20

Dans la voiture, papa était un peu mélancolique. Malgré leurs avis divergents  sur bien des sujets, une grande tendresse liait les membres de la tribu.  La nostalgie des grandes fêtes qui rassemblaient tous les membres de la famille assombrissait le retour.          

Quelques jours plus tard, autre visite familiale, nous allions chez  Papou et Mamou. Réveillés de très bonne heure, les serviettes de bain pliées dans le sac, nous étions fins prêts pour la sortie.

A quelle heure on part ? Demanda Bénédicte.

Bientôt ! Répondit papa en prenant ses clés !

La saison estivale finissait, les touristes moins nombreux, le trajet fut rapide et c’est avec joie  que nous arrivâmes chez eux.

Vous avez encore grandis ! Avez-vous mis les maillots de bain ?

Le pique nique est prêt, nous allons sur la plage nous discuterons là-bas !

Maman nous avons toute la journée, prenons le temps !

Regarde, les enfants ne tiennent plus en place, aidez moi, porte les glacières, les sacs, les nattes…

Tout le monde s’engagea sur le sentier  qui conduisait à travers la dune vers le rivage.

Vite, les  vêtements valsent sur le sable et une course poursuite nous entraîne vers l’océan.

L’endroit n’est pas dangereux, ici pas de baïnes, nous pouvons patauger sous l’œil attentif de papa. A son tour il entre dans l’eau et nous entraîne à sa suite sauter les vagues qui viennent s’écraser aux pieds des baigneurs.

Chaque fois c’est le même rituel, papa s’éloigne pour laisser maman en tête à tête avec ses parents. Quand elle a renoué le contact, pris connaissance des infos importantes, elle nous rejoint et nous nous retrouvons ensuite sur les serviettes pour des conversations d’actualité.

Bien évidemment nous n’attendons pas longtemps pour leur annoncer notre projet !  

Partager cet article

Repost 0

commentaires