Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2017 2 31 /01 /janvier /2017 11:06

Le baobab

 

Il est dans la savane un arbre qu’on ne peut ignorer.

Appelé arbre de vie, mais aussi arbre pharmacien, c’est le baobab !

Phénomène de la nature il impressionne par son importance. Son tronc ventru peut atteindre 12mètres de circonférence et il culmine à 25 mètres ! Sa longévité est exceptionnelle, plus de 2000 ans. Arbre à palabres, il est sacré pour les tribus africaines et ne doit jamais être coupé.

 Il est couronné de branches irrégulières dépourvues de feuilles   pendant toute la saison sèche (qui peut durer jusqu’à 9 mois par an), et sont semblables à des racines.

Cette caractéristique lui a valu le nom d’arbre à l’envers et de nombreuses légendes circulent à propos de ce phénomène. 

 Au premier temps de la création, après avoir installé hommes et animaux sur terre, Dieu décida de distribuer à chacun une graine pour faire pousser un arbre. Il leur présenta les différentes espèces et chacun choisit la sienne. L’hyène arriva en retard  

Et elle n’eut pas le choix, le baobab était le dernier, elle en fut dotée ! Très en colère de se voir imposé cette semence elle la jeta dans l’immense étendue. Celle-ci retomba à l’envers et réussit à croitre  les racines en l’air !

D’autres explications circulent pour expliquer cette curiosité de la nature. Beaucoup ne sont pas très tendres pour cet imposant « personnage » !

On dit également que lors de la création du monde, Dieu plaça un baobab et tous furent impressionnés par son allure majestueuse. Les oiseaux se posaient sur ces branches et les félins se reposaient à  son ombre fraîche.  Tous le remerciaient  et le baobab était très fier ! Il devint ensuite orgueilleux et hautain et se mit très en colère lorsque ses compagnons ne lui adressaient pas suffisamment de compliments. Il fut prié de changer d’attitude sous peine de punitions. Mais il poursuivit ses remarques désobligeantes. Alors Dieu l’arracha et le replanta à l’envers !

Mais quand on prononce « baobab » mes pensées s’envolent vers le Petit Prince ! Souvenez-vous, il luttait contre les jeunes pousses de cet arbre maléfique  qui allait envahir et détruire sa planète. Puisse le mouton brouter ces arbustes et  permettre à la rose de s’épanouir afin que le bonhomme blond admire les couchers de soleils !

        Nicole  31/01/2017

Voir les commentaires

Partager cet article

Repost 0

commentaires