Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2007 4 20 /12 /décembre /2007 10:11
NUIT DE NOËL
 

boules de Noël en papier roses et vertesboules de Noël en papier roses et vertesboules de Noël en papier roses et vertes

La nuit était froide et étoilée comme souvent en hiver. Il gelait à pierre fendre. La lune ronde s’épanouissait dans le ciel lumineux. La voie lactée traçait son chemin au-dessus de nos têtes.
Les planètes poursuivaient leur rotation et rien ne semblait troubler leur trajectoire :   
-   Saturne entourée de ses anneaux,
-   Mars la rouge ne s’inquiétait guère de l’attrait qu’elle produisait chez les humains,      
-  Vénus se laissait conter, indifférente, quelques romances.
Aucunes ne jalousaient les puissantes machines qui depuis peu envahissaient l’espace. Les fusées ne remplaceront jamais les étoiles filantes et les satellites seront pour toujours des sphères métalliques.
Des savants, l’œil rivé sur leur télescope, surveillaient le ballet sans fin qui tournait là-haut.
 Il régnait une atmosphère étrange. Dans les villes des petites lumières scintillaient, partout des guirlandes se balançaient et lançaient des lueurs multicolores.
 Les oiseaux, qui n’avaient pas entrepris leur migration, étaient tout étonnés quand par hasard ils ouvraient un œil avant l’aube :
   -   Le jour est-il déjà levé ?
 C’est sûr un évènement important se préparait.
Un petit lapin, né au printemps, curieux, s’approcha d’un parc où trônait un conifère paré d’ampoules rouges, jaunes et bleues.
-       Que se passe-t-il ? Demande-t-il à l’arbre.
-       Tu ne sais pas, c’est la fête de la nativité !
-       Et alors ?
-       C’est la nuit de tous les miracles !
Un peu surpris, ne comprenant pas très bien ce que cela voulait dire, l’animal repartit en gambadant.
-       Miracle ! Miracle ! Chantait-il.
-       Que dis-tu ? Marmonna une hulotte à l’affût d’une invisible proie. 
-       C’est la nuit de Noël ! Cria la bête fière de connaître un secret.
-       La nuit de Noël ! La nuit de Noël ! répétait l’écho.
Minuit !
Les cloches se mirent à sonner, les étoiles à briller encore plus fort.
Partout dans la forêt, résonnèrent les grelots du renne qui apportait à chacun un cadeau.
Les animaux, surpris dans leur sommeil, découvrirent près de leur gîte leur présent qu’ils s’empressèrent de déguster. Inutile de se mettre en chasse, la paix doit régner entre tous. Les plantes secouèrent leurs branches et entamèrent une ronde pour célébrer cet instant magique.
Au ciel, les astres furent pris d’une folie que personne ne remarqua: tous étaient dans la ferveur du saint anniversaire.
Les yeux embués de larmes de joie, le lapereau applaudissait.
Au matin, quand revint le silence après les agapes de la nuit, quand les illuminations s’éteignirent, il s’écria un peu triste :
   -   Adieu Noël ! Adieu !
   -   Pourquoi dis-tu cela ? Demanda dame chouette, l’année prochaine tout recommencera !           
Une fois l’an depuis deux millénaires se produit le prodige : 
Faire régner sur Terre, un instant de paix, d’espoir et de fraternité.
Deux ou trois pirouettes sur l’herbe gelée et la petite bête regagna son terrier, le poil brillant de givre et la tête emplie de merveilleux souvenirs.
 
Cliquer pour fermer la fenêtre

Partager cet article

Repost 0

commentaires

chrystelyne 03/01/2008 21:11

Toute la magie de Noël se retrouve dans ce  très beau conte !Amicalement chrystelyne

bunny le chti 26/12/2007 18:16

Bonjour, Je te souhaite une bonne et heureuse année 2008 , que tous tes efforts portent ses fruits et que la santé soit bonne.

francoise oleron 21/12/2007 07:20

Joli conte accompagné d'une belle photo de neige, c'est en ce moment chez toi.....Bisesfrançoise

christian julia 21/12/2007 06:15

merci pour ce merveilleux conte, qui nous emmène, le temps d'une lecture dans un pays imaginaire hélas : le pays de la paix et de la fraternité