Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2008 5 04 /01 /janvier /2008 13:17
undefined


J'ai toujours aimé le désert.
On s'assoit sur une dune de sable.
On ne voit rien.
On n'entend rien,
et cependant
quelque chose rayonne en silence.

                                     Saint Exupéry








Partager cet article

Repost 0

commentaires

D'Ocean 21/01/2008 14:12

C'est bien mystérieux le désert...je m'arrête sur cette page car je suis fan de St Exupéry...le prince  ! Bonne journée Nicole à bientôt~~   D'Ocean~~

chrystelyne 06/01/2008 19:29

ça s'appelle la magie du désert non ?merci de nous transmettre unpeu de cette magie  !bises chrystelyne

josyane-catherine 06/01/2008 17:46

comme promis me voici ...pas de pubs mais de bien jolis textes et photos ...je reviendrai c'est sûrmerci pour votre passage chez moi et votre commentaire .c'est toujours agréable de voir que l'on ne parle pas seule!

jeanine et rene 06/01/2008 07:34

..bon dimanche et ...

aimee 05/01/2008 22:43

Je te souhaite une très bonne année 2008,que cette année nouvelle t'apporte joie,bonheur et santé.Tes photos sont merveilleuses,j'en ai profité pour les regarder.Ce désert,quel calme,quelle paix on ressent.Bises à toi.Aimée

norbert 05/01/2008 15:46

est-ce un bien ou un mal, le désert  restera silencieux, et les rugissements des moteurs seront bien loin cette année.tous mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année, à ma blonde préféré.bises

Flo-Avril2 05/01/2008 12:37

Merci pour tes passagesAmitiés, Flo

jeanine et rene 05/01/2008 07:15

...très beau ! agréable weekend et bisous

Flo-Avril2 04/01/2008 19:07

Joli, mais moi c'est ...C'est quelque chose d'un peu trop lourd Pour nos coeur de solitaires A l'abri des regards A l'abri des lumières Le jour derrière les persiennes Lève le voile sur ton sourire Tes yeux se ferment et je m'en vais Nos ombres vont s'évanouir C'est quelque chose d'un peu trop lourd Pour nos coeurs de solitaires A l'abri des regards A l'abri des lumières Le printemps sort d'un long sommeil On se regarde du bout des lèvres Derrière des lunettes de soleil On se voit en rêve C'est quelque chose d'un peu trop sourd A nos coeurs de solitaires Ils ne s'écoutent pas Mais ils s'entendent si bien C'est quelque chose d'un peu trop lourd Pour nos coeurs de solitaires A l'abri des regards A l'abri des lumières.

christian julia 04/01/2008 13:35

C'est comme la mer, tu t'assois au bord, rien à l'horizon, mais quelle présence... remise en question...tendresses