Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2008 3 01 /10 /octobre /2008 10:23

Un mois hors du commun

 

 

Chaque année le mois de Ramadan est un moment particulier.

Durant quatre semaines, une lunaison, le jeune est obligatoire du lever au coucher du soleil.

 Le début et la fin sont soumis à l'apparition du croissant de lune, en terre d'Islam.

Du haut de son minaret, l'Imam proclame le commencement du jeune et son interruption.

La vie active ne doit pas en être affectée, seuls les horaires de travail sont modifiés, mais il faut bien reconnaître que tout est différent !



De jour en jour  les magasins ouvrent de plus en plus tard en matinée, les visages sont marqués par le manque de sommeil. Malgré cela....

  • - Bonjour, ça va?
  • - Oui, et toi ça va?
  • - Et toi, le ramadan ce n'est pas trop dur?
  • - Non, ici au Maroc on a l'habitude, en France c'est difficile pour les Maghrébins, autour d'eux les gens fument, mangent, mais ici ça va!

Il faut préciser que celui qui est surpris enfreignant la loi islamique subit les invectives de la population, et les réprimandes des forces de l'ordre. En apparence, et en public, dans les campagnes et les villages, tout le monde respecte  le jeûne.

  • - Le soir, quand on se retrouve tous c'est bien!

Moment de partage, moment de festivités, le mois sacré c'est aussi tout cela.

Sur la table il y a la soupe, les dattes, le lait, le thé, et les gâteaux !

Ah ! Ces pâtisseries du ramadan ! Les femmes  ont pétri, malaxé la farine de blé ou de maïs, ajouté les amandes, les épices. 

Dès le début de l'après-midi, dans les rues, l'odeur de friture précède les montagnes de gâteaux luisants de miel !

Les arômes sucrés, la vue de toutes ces friandises, excitent les appétits.

Les mouches et les abeilles attirées elles aussi, pullulent ! Chaque vendeur, armé de son chasse-mouche, récite sa litanie : un dirham, un dirham !

Comment résister à pareilles tentations !

Les boulangers ont cuit le pain, les vendeurs l'ont amené sur les chariots, la bonne odeur du pain chaud se répand dans l'air, l'heure du repas est proche.

 


Dès dix huit heures, après le signal du muezzin, les rues sont désertes, la harira (soupe de rupture de jeûne) est servie à la famille et aux  amis. Ensuite, les boutiques ouvrent, et la fête commence !

Pour certains elle durera toute la nuit, les autres, plus sages ou travaillant le lendemain iront se reposer jusqu'au petit matin. A l'aube, un déjeuner substantiel leur permettra d'affronter une nouvelle journée !

Attention, à six heures, l'appel venant de la mosquée rappellera à tous qu'il est désormais interdit de boire, manger ou fumer ! Commencera alors l'attente jusqu'à la délivrance du crépuscule.

  Quatre semaines plus tard, tout le monde est suspendu aux informations, le croissant de lune va-t-il réapparaître cette nuit ou la nuit prochaine ?

Il faudra cette année un peu de patience, lundi soir l'annonce est faite : le mois de jeune aura vingt neuf jours !

Mercredi sera donc le jour de l'Aïd, cette journée supplémentaire n'en finit plus ! Les regards fixent la montre, le ciel gris annonce le crépuscule, enfin dix huit heures !

 

Depuis plusieurs jours la ville se prépare : les rues pavoisent, le drapeau marocain flotte au vent.

Les banderoles rouges à l'étoile verte sont accrochées le long des façades, dès que le signal est donné l'Aïd peut commencer !

 

Les familles se réunissent, les immigrés, s'ils le peuvent, reviennent au pays pour participer aux réunions familiales                                                                                                                           .

C'est le moment de respecter un précepte de l'islam, la charité : des gâteaux sont distribués généreusement, les repas partagés.

 

 

 

 

 

 

 
















                                                                                                                                                          (à suivre)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

chrystelyne 09/10/2008 18:53

J'aime ton regard intelligent, passionné,  tolérant  mais aussi objectif !bises chrystelyne

Plume 05/10/2008 09:27

Coutume et culture j'apprécie beaucoup ce voyage !!! bisous

Francoise du Var 04/10/2008 07:08

très bon article, bisous et bon samedifrançoise

katara 03/10/2008 13:27

Et qu'est-ce qu'ils sont bons les petits gâteaux du ramadan, miam miam. bises Nicole et bon week-end à venir

jeanine et rené 03/10/2008 07:27

...oui un mois hors du commun, excellent ton article ! bisous et bon weekend !

mickymath 02/10/2008 13:50

quelles magnifiques photos!biises micky