Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2009 2 07 /07 /juillet /2009 07:46

Après une absence involontaire je vous emmène en promenade...

Après-midi sur la Dordogne

 

 

Se laisser dériver au fil de l'eau avec de temps en temps un coup de pagaïe

pour redresser l'embarcation...

En cette saison la Dordogne est un long fleuve tranquille. Oubliées les querelles avec la Garonne : la Pyrénéenne reçoit-elle les eaux de sa compagne avant le Bec d'Ambes ? Elle serait alors son affluent ou bien creusent-elles ensemble la Gironde pour atteindre l'Atlantique ?

Au puy de Sancy deux torrents, la Dorre et la Dogne se rejoignent pour lui donner naissance. Tout au long de son cheminement  elle traverse des régions chargées d'histoire. Sur ses berges les hommes préhistoriques  établirent des campements. A l'époque Médiévale de nombreuses forteresses furent édifiées pour surveiller la vallée. Aliénor duchesse d'Aquitaine mit par son mariage, une partie de son cours sous domination anglaise, mais c'est   aussi en aval que se termina la guerre de Cent ans.

Entre Bergerac et Castillon, pas de rapides, la marée n'est pas sensible, faire du canoë est un plaisir sans risque et sans fatigue !

Fin du dix neuvième siècle, on trouvait sur certains contrats, l'interdiction de servir plus de trois jours par semaine, du saumon aux ouvriers agricoles ! C'est dire s'ils étaient nombreux dans la rivière ! Aujourd'hui  les poissons sont rares et lors de notre promenade nous n'en n'avons pas vu un seul ! Il y a quelques silures énormes qui sont des prédateurs redoutables pour la faune aquatique .

Les cygnes observent avec anxiété les trouble-fêtes que nous sommes. Le mâle surveille notre progression et parade devant ses petits, la femelle reste à l'arrière garde afin de prévenir  toute attaque intempestive ! Surtout ne pas essayer de s'approcher, nous affolerions le groupe et devant l'agression  supposée, le chef donnerait l'assaut. Plus calme sont les hérons, plus inquiets aussi !  Tous les trois cents mètres environ, il y en a un qui guette. Ils se sont partagé les territoires de chasse. Immobiles, ils scrutent le fond de la rivière espérant découvrir quelques ablettes ou grenouilles qui constitueraient un bon repas. A notre approche, ils s'envolent rapidement ...et se posent légèrement en amont !

Les arbres

Le courant nous entraine, la base nautique est là, finie la promenade...

                                        

               

Partager cet article

Repost 0

commentaires

chrystelyne 09/08/2009 21:54

il y a quelques années  , j'ai descendu la Dordogne en canoë et j'en garde un magnifique souvenir ravivé  par  ton article  !bises chrystelyne

jeanine_et_rene 21/07/2009 08:02

en canoe sur la Dordogne bravo ! sportifs comme nous sommes, nous aurions plutot pris la gabarre ! superbe region ! bonne jourée et grosses bises

danae 07/07/2009 16:21

Descendre la Dordogne en canoe c'est un rêve que je n'ai pas réalisé et pourtant cela me tentait ! C'est pourtant plus facile que d'aller loin n'est-ce pas !Je connais bien le puy de sancy pour y être montée par le côté le plus ardu.Toute la région est très jolie. Vas-tu mettre quelques photos ?bises Nicole

mamiekeke :0027: 07/07/2009 08:50

jolie promenade avec toi NICOLE , on en redemande , j' aime beaucoup ALIENOR et j' ai même acheté un roman sur sa vie .Bonne journée sous le soleil j' espère c' est quand même mieux que la pluie non ?Gros bisous marseillais .RENEE (mamiekéké).