Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 10:27

Connaissez-vous les histoires de R Kipling, "histoires comme ça",

à la façon de Kipling j'ai écrit pourquoi les hérissons ont-ils des piquants?

 

Pourquoi ?

 

En ce temps là,  dans la forêt,  vivait Museau-Pointu. Timide, peureux, il avait aménagé sa couche de feuilles mortes sous les branches à l’abri des regards. Tout bruit insolite le maintenait éveillé,  il se roulait en boule pour se faire oublier. Il ne sortait qu’au crépuscule, quand tous les chats sont gris et avançait  discrètement, tel un voleur, à la recherche de sa nourriture. Une nuit d’automne, il s’aventura loin de sa clairière, chassant vers et insectes. La lune était à son premier quartier et jouait à cache- cache avec les nuages. Le vent soufflait fort et ses sifflements lugubres faisaient trembler le petit animal. Craquements de branches, bruissement du feuillage, l’inquiétude montait, il songeait déjà à rejoindre son havre quand, une pluie de projectiles s’abattit soudainement  et cribla son dos de piqures douloureuses. N’y voyant goutte, il s’était arrêté sous un châtaigner, croyant trouver là un peu de calme ! Il se retrouva tout hérissé de piquants. A vive allure il rejoignit son terrier, gémissant, maugréant et espérant faire toilette dès son retour. En chemin il rencontra Renard rusé qui, à sa vue ricana. Mais quand le goupil s’approcha il se piqua le nez et s’enfuit vers d’autres conquêtes. Etonné et ravi, Hérisson, (c’est ainsi qu’on le nomme désormais) décida de garder sa nouvelle parure. Sa famille, impressionnée  par son armure, décida à son tour  de s’en parer.  C’est depuis cette nuit là que les hérissons ont des piquants et qu’ils osent se montrer. Ils ont cependant conservé leurs habitudes nocturnes et n’ont trouvé aucune armure pour les protéger  des voitures ! 

 

 

Vous pouvez lire les histoires de Kipling:  http://kiplinginfrench.free.fr/HCC05.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

danae 22/07/2011 09:42



Bonjour Nicole, aujourd'hui sur mon blog un joli conte qu je t'autorise à copier s'il t'intéresse. Bisous



danae 04/07/2011 12:05



Une belle histoire, comme à ton habitude. Bises Nicole



MARTIENNE-BONHEUR 28/06/2011 18:56



Un bien gros bisou,pour te dire : Je ne t'oublie pas.


A bientot Nicole.Aimée


 






chrystelyne 17/06/2011 20:11



Voilà une histoire charmante tout comme ces petites bêtes  ! Tu confirmes là tes talents de conteuse !


bises


chrystelyne


 



MARTIENNE-BONHEUR 31/05/2011 22:04



Une pensée,pour toi,je ne t'oublie pas.Bisous mon amie.Aimée



jeanine et rené 15/05/2011 08:14



bravo Nicole , c 'est une belle histoire, excuse nous de venir un peu tard , bon dimanche et grosses bises 



danae 08/05/2011 18:38



Une jolie histoire comme à ton habitude. Pauvres hérissons, ils se font souvent écraser et leurs piquants ne les protègent pas ! Bises Nicole, je suis heureuse de te faire un coucou !



MARTIENNE-BONHEUR 28/04/2011 22:39



Kikou,ma chère Nicole.


Très joli conte,sur les hérissons,que j'aime,je trouve leur minois,particulièrement mignon,lorsqu'ils ont assez confiance,pour enlever leur"armure".


J'espère que tu auras passé de bonnes fetes de Paques....Ou navigues-tu en ce moment ??? Maroc ou Bassin ???


Bisous à toi.Aimée