Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 20:35

 vendredi 3 février04-copie-4.JPG

Le vent soufflait, la mer engrossée par Eole se gonflait puis retombait en gerbes d'écume. Les vagues poussaient paar le vent se fracassaient contre les falaises. Le ciel était gris, le sable cingait le visage. Spectacle grandiose où la nature reprend ses droits.03-copie-3.JPG

Quelques oiseaux planaient, se laissaient porter par les courants scrutant la surface de l'océan. Parfois un rayon de soleil perçait entre les nuages et tout s'illuminait.02-copie-3.JPG

Des reflets argentésà la surface, un coin de ciel bleu au dessus de nos têtes, puis très vite de gros cumulus gris jouaient les envahisseurs. Espoir pour les toristes vite remplacé par l'espoir des autochtones qui espèrent la pluie depuis des mois et des mois!Les champs ont prêts, la semence attend.

Capricieuse est la météo: sècheresse ou déluge, canicule ou froidure, elle se moque du juste milieu! et dans ces régions oubliées des dieux tous les excés sont possibles.

Et les vagues s'acharnent contre les rochers, coups de butoir incessants, vacarme sans fin ...

et la pluie n'est pas venue...PC101064.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

yvette 05/02/2012 17:56


Bonjour Nicole,


Avec retard, j'ai visité votre blog, textes et photos, me donnent envie de retrouver bien vite le Maroc.


Bon séjour,


 Amicalement 


Yvette


 

lazmi 05/02/2012 17:47


superbes photos nostalgie mais notre tour arrive... laissez un peu de poissons bisous mireille40